Navigation – Plan du site
II. Épreuves de souveraineté

Epidemic Control and Wars in Republican China (1935-1955)

Contrôle des épidémies et guerres dans la Chine républicaine (1935-1955)
民國時期中國境內的戰爭與疫病控制 (1935-1955)
Michael Shiyung Liu
p. 111-139

Résumés

Après la Seconde Guerre mondiale, Taiwan remet sur pied les infrastructures de santé publique fortement endommagées, grâce à l’aide des États-Unis et de l’Organisation mondiale de la santé. La reconstruction de la santé publique à Taiwan dans les années cinquante bénéficie de l’expérience acquise pendant la guerre sino-japonaise dans le domaine de la médecine militaire et de la prévention contre les épidémies. Cet article établit le lien entre la reconstruction de la santé publique dans le Taiwan des années cinquante et les travaux de santé publique menés antérieurement par le gouvernement nationaliste en période de guerre, en même temps qu’il révèle l’importance de l’influence politique de la guerre froide en Asie orientale.

Haut de page

Notes de la rédaction

The research has been supported by the National Science Council of Taiwan projects NSC101-2410-H-001-022 and NSC99-2410-H-001-044-MY2.

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

American medical aid in wartime China
Reserving modern medical resources in wartime China
Post-World War II legacy one: fighting epidemics as if fighting the enemy
Post-World War II legacy two: the American panacea and Taiwanese takers
Concluding remarks

Aperçu du début du texte

During the second half of the 20th century, the US government and US-based NGOs more than doubled their funding of overseas medical programs, bringing it up to thirty percent of total foreign aid expenditure. There has, however, been little direct study of the role American medical aid has played in building the long-term security, stability, governance, or legitimacy of East Asian countries where adverse health conditions may affect US interests. This article sheds light on American medical aid to China in the turbulent decades of the Sino-Japanese War (1937-1945), the Chinese Civil War (1947-1949), and the subsequent scission of China into two political entities, when the Nationalist government had to face health problems directly linked to armed combat as well as epidemic diseases.

Epidemic control was not the leading priority during the Sino-Japanese War (1937-1945). The treatment of the epidemics that swept the country was largely overshadowed by health problems more directly li...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Michael Shiyung Liu, « Epidemic Control and Wars in Republican China (1935-1955) », Extrême-Orient Extrême-Occident [En ligne], 37 | 2014, mis en ligne le 01 septembre 2017, consulté le 18 août 2017. URL : http://extremeorient.revues.org/335 ; DOI : 10.4000/extremeorient.335

Haut de page

Auteur

Michael Shiyung Liu

Michael Shiyung Liu is research fellow at the Institute of Taiwan History (Academia Sinica, Taiwan). He earned his Ph.D. from the University of Pittsburgh in 2000. He works on the modern history of public health, Japanese colonial medicine, and historical demography. He is currently the Deputy-Director of the Institute of Taiwan History and Executive Secretary of Association of East Asian Environmental History.
Michael Shiyung Liu
est chercheur à l’Institut d’Histoire de Taiwan (Academia Sinica, Taiwan). Il a soutenu sa thèse de doctorat à l’Université de Pittsburgh en 2000. Il travaille sur l’histoire de la santé publique, la médecine coloniale japonaise et la démographie historique. Il est actuellement vice-directeur de l’Institut d’histoire de Taiwan et secrétaire de direction de l’association d’Histoire Environnementale de l’Asie Orientale.

Haut de page

Droits d’auteur

© PUV

Haut de page