Navigation – Plan du site
I.‎ Difficulties and Dangers of Political Persuasion

Rhetoric that Kills, Rhetoric that Heals

Fleurs vénéneuses de rhétorique
生亦修辭,死亦修辭
Romain Graziani
p. 41-78

Résumés

Le contexte politique d’un essaim de courtisans lancés dans une âpre course pour se gagner l’oreille et recueillir la faveur d’un seigneur dont l’autorité ne se voyait bornée par aucun mécanisme institutionnel, rend en partie raison du caractère hasardeux et souvent fatal de la persuasion politique à l’époque des Royaumes Combattants. La dangereuse oscillation de ces discours entre raison et trahison, salut et suicide, fait l’objet du présent article, qui loin de prétendre épuiser les richesses et les ambiguïtés de chacun des textes qu’il évoque, vise avant tout à repérer et évaluer un répertoire d’attitudes distinctes, depuis l’optimisme cognitif jusqu’au pessimisme moral, face à la possibilité du langage de convaincre et d’influencer son interlocuteur.
Dans la lancée des conceptions équivoques sur les ressources du langage que l’on trouve dans le Han Feizi ainsi que dans les Stratagèmes des Royaumes Combattants, certains des discours que j’examine dans cette étude ont pour trait distinctif de déployer une rhétorique qui n’ambitionne pas de l’emporter sur un tiers, ou de gagner quelque chose en particulier ; ils s’emploient bien plutôt à réaliser ce qui constitue l’aspiration suprême en Chine de toute personne éduquée : changer le souverain, réformer son esprit, déclencher un processus de transformation retentissant sur tout le corps politique.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2016.
Consulter cet article

Plan

Political context in early China for the development and use of rhetoric
The self-defeating nature of rhetoric in politics
The ambiguity of rhetoric in Han Fei’s world
The art of persuasion in the Intrigues of the Warring States
Dispensing with rhetoric to achieve persuasion
Meeting with a mad ruler
Contending models of rhetoric to produce change
Meeting with a sad ruler
Conclusion

Aperçu du début du texte

Political context in early China for the development and use of rhetoric

One day, Marquis Wen, head of the state of Wei (r. 424-387 bc) and hailed as a great patron of scholars, asked Tian Zifang, sitting in attendance, why he never took the trouble to mention who was his master. It is Shun (Docile) of the Eastern Wall, replied the counselor to his lord. After which he offered this description, taut and terse in wording, but long-lasting in effect:

This man is truthfulness incarnate. He has the semblance of a human being, but inside the vacuity of Heaven. He holds fast to his authenticity while stringing along. In his purity, he can encompass everything. If someone is led astray, he makes him come to his senses by dint of his upright countenance. In his presence, people’s intentions just evaporate. How could someone like me be qualified to mention him?

The impact of Tian Zifang’s words on the marquis of Wei is overwhelming:

After Tian Zifang took leave, Marquis Wen remained dumbfounded;...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Romain Graziani, « Rhetoric that Kills, Rhetoric that Heals », Extrême-Orient Extrême-Occident [En ligne], 34 | 2012, mis en ligne le 01 novembre 2015, consulté le 01 novembre 2014. URL : http://extremeorient.revues.org/252

Haut de page

Auteur

Romain Graziani

Romain Graziani is professor in Chinese studies at the École normale supérieure de Lyon. His research focuses on early Chinese intellectual history. His publications include: Fictions philosophiques du Tchouang-tseu (Gallimard, 2006), Écrits de Maître Guan. Les quatre traités de l’art de l’esprit (Les Belles Lettres, 2011) and Les Corps dans le taoïsme ancien (Les Belles Lettres, 2011). URL: http://iao.ish-lyon.cnrs.fr/spip.php?article189.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© PUV

Haut de page